Enseigne {Paris VS Montréal} - Laulinea à Montréal
25588
post-template-default,single,single-post,postid-25588,single-format-standard,qode-social-login-1.0,qode-restaurant-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-4.5,vertical_menu_enabled,menu-animation-underline,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.2,vc_responsive

Enseigne {Paris VS Montréal}

Allô ! Me voici avec un nouveau duo avec Marie-Charlotte du blog D’ici & D’ailleurs ! Aujourd’hui le thème de Paris versus Montréal est : Enseigne.
Alors enseigne de quoi ? Eh bien enseigne de commerce. Marie-Charlotte a choisi une librairie dans la galerie Vivienne. La librairie Jousseaume existe depuis 1826 et comme souvent avec Paris, la galerie est inscrite aux monuments historiques depuis 1974. Encore une fois, la classe parisienne m’épate !
Du côté de Montréal, j’ai choisi l’enseigne d’un restaurant connu dans la ville « Ma grosse truie chérie ». Les commerces Québécois rivalisent de jeux de mots plus ou moins réussis 🙂 Vous pouvez voir une compilation ici. Les commerces d’ici aiment interpeller, faire rire ou même choquer ! « Ma grosse truie chérie » a d’ailleurs failli perdre son enseigne à cause de sa sculpture surdimensionnée.

Le propriétaire admet que l’enseigne peut être provocante — voire choquante pour certains passants — tout comme le nom de son restaurant. «Le nom reflète ma personnalité: être décapant et aimer rire des choses.» Mais selon lui, il fallait de l’audace pour s’installer dans ce secteur qui avait un criant besoin de revitalisation. Et il fallait une bonne table pour oser une enseigne aussi excentrique. Le Devoir

paris, montréal, enseigne, commerce, commerçant, magasin, restaurant, nom de magasin, ma grosse truie chérie


Je rappelle les règles de notre défi :

  • Montrer les différences et les ressemblances de nos 2 villes
  • Raconter avec un thème commun, deux interprétations
  • Publier 2 fois par mois

À bientôt !

Post a Comment

No Comments